Sake : après les affrontements, le calme revient progressivement

Après les des violents affrontements qui ont opposés depuis tôt ce lundi les combattants de CNDP aux éléments FARDC sur les collines surplombant la localité de Sake, la 8è région militaire a présenté 28 corps de militaires identifiés comme étant des combattants du CNDP, morts dans les affrontements des deux derniers jours.

Le calme est surtout ressenti sur des collines à l’ouest de Sake, vers les axes Kitshanga et Masisi centre. Cependant, quelques détonations continuent à se faire entendre, jusque ce lundi soir, dans les collines plus au sud de cette cité, aux environs de Kirotshe Shasha, affirment différentes sources sur place.

Cet après midi, les FARDC ont présenté aux journalistes locaux, 28 corps qu’ils présentent comme appartenant à des combattants du CNDP tués dans les récents affrontements dans ce secteur. Pour la 8ème région militaire, les FARDC continuent à respecter les appels de cessez-le feu. Et, de ce fait, ils ne font fait que répliquer aux attaques répétées du CNDP sur leurs positions. Les FARDC affirment toutefois continuer à contrôler toutes leurs positions autour de Sake, à 30 kilomètres de Goma.

Mais, de son côté, le CNDP accuse les FARDC d’avoir ouvert trois attaques contre ses positions aux environs des localités Mushaki, Mwesso et Kirotshe, en utilisant, selon Bertrand Bisimwa, des armes lourdes à grande portée.

Pour l’instant, affirment les sources administratives à Sake, la population de Sake, qui avait fui ces affrontements vers le village voisin de Mubambiro. Elle hésite encore à retourner chez elle.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner