Walikale: situation humanitaire préoccupante à Otobora

Les déplacés au Nord-Kivu

Les déplacés au Nord-Kivu

Un calme apparent règne à Otobora, localité située à 300 kilomètres au nord-ouest de Goma, en territoire de Walikale au Nord Kivu. Cependant, les populations autochtones ainsi que les déplacés en provenance d’autres villages vivent dans la pauvreté. Ils n’accèdent pas à leurs champs à cause de l’enclavement et de la présence des FDLR. Une base des casques bleus de la Monuc vient d’être installée dans cette localité pour sécuriser la population sur cet axe où ni l’armée régulière ni la police ne sont encore déployées, rapporte radiookapi.net

La localité d’Otobora est l’une les plus enclavées du territoire de Walikale au Nord Kivu. Elle est occupée actuellement par les Maï Maï Kifuafua qui s’affrontent, de temps en temps, avec des FDLR dans des villages proches d’Otobora.
Selon la population locale, des cas de kidnapping, de viols et des menaces des FDLR sont enregistrés. Ces cas sont signalés à Mabimbi et dans groupement Waloa Loanda, voisins d’Otobora. Un responsable local témoigne : «Aujourd’hui, nous remercions beaucoup la Monuc qui vient de s’installer ici. Il est certain que la sécurité va revenir. Toute la population a fui ici à cause de l’insécurité, depuis le début des opérations Kimia II. Les FDLR ont fait souffrir les gens aux alentours d’Otobora et de Mabimbi. Alors, la population qui a trouvé refuge ici à Otobora, fait face à la famine. Personne ne va au champ comme par le passé. Les paysans ne cultivent qu’à côté de la route, à 1 kilomètre d’ici

La population se réjouit du déploiement sur place de la Monuc. Elle considère que cette présence encouragera le retour les plusieurs familles en fuite. Il faut enfin signaler l’enclavement dans lequel vit la population, alors qu’elle se trouve sur un axe d’intérêt national reliant Bukavu –Walikale–Kisangani.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner