Masisi : le CNDP disposé à mettre fin à l’administration parallèle

Logo du CNDP

Logo du CNDP

Le Congrès national pour la défense du peuple, CNDP, annonce la suppression des barrières encore visibles dans les territoires de Masisi et de Rutshuru- et de l’administration parallèle. Kambatshu Ngeve, secrétaire exécutif du parti l’ a confirmé à la presse locale le week-end passé, à l’issue de l’audience que le président Joseph Kabila a accordée aux membres du bureau de cet ex-mouvement rebelle, rapporte radiookapi.net

Un chronogramme devra incessamment être mis en place pour vider les questions résiduelles, explique Kambatshu Ngeve : « Il y a un chronogramme immédiat qui sera établi. Il y aura une commission qui sera établie. Il y a une commission qui sera conduite par l’abbé Malu Malu. On va vider toutes les questions. Il y a beaucoup de points et justement qui ont été discutés. Il y a par exemple la tripartite bientôt qui sera signé, donc, ce qui facilitera le retour des réfugiés. Il y a le point par exemple de la suppression des barrières qui doit figurer sur le chronogramme qui sera là. Il y a l’intégration politique des administrateurs des territoires. Il y a beaucoup de questions qui ont été traitées et dont l’exécution est dans un bref délai. Il y a eu beaucoup de manipulations, nous sommes dans un processus et pensons que, nous devons mettre fin à toutes ces rumeurs et que la vérité devra triompher. En ce qui nous concerne, nous sommes confiants et nous faisons confiance au chef de l’Etat quant à la suite des engagements qui ont été pris

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner