Lisala: les sinistrés de la pluie du 24 février toujours sans assistance, selon la société civile

Une pluie diluvienne s’est abattue sur la cité de Lisala le 24 février dernier, causant de nombreux dégâts matériels. Un mois après, les sinistrés ne sont toujours pas assistés, dénonce le président de la société civile de cette cité, Matthieu Mole.

Accompagnée d’un vent violent, cette pluie avait emporté les toitures de plusieurs maisons et édifices publics, notamment des écoles.

Le président de la société Civile de Lisala, Matthieu Mole indique que faute d’assistance, les familles sinistrées passent la nuit à la belle étoile, et les élèves des écoles touchées par cette catastrophe ne suivent plus les cours.

A ces sinistrés, s’ajoutent ceux de la pluie qui s’est abattue il y a deux semaines sur Ngonzi-Rive, localité située à 9 kilomètres en face de la cité de Lisala.

Plusieurs écoles ayant été touchées par l’intempérie, la plupart des élèves suivent les enseignements à ciel ouvert et à même le sol, faute de bancs, signale la même source.

Le président de la société civile de Lisala dit avoir fait un rapport circonstancié à l’autorité locale, provinciale et même nationale, à travers les députés élus dans ces circonscriptions électorales.

Aucune réaction n’a encore été enregistrée jusque-là, se plaint-il.

«Nous demandons aux autorités de venir en aide aux sinistrés, surtout aux familles sans abri», plaide Matthieu Mole.

Lire aussi d’autres articles sur la pluie diluvienne:

Songololo: un millier de sans abri après une pluie diluvienne à Wombo

Kasaï-Oriental: 2 morts et de dégâts matériels importants, bilan des pluies diluviennes à Ngandajika

Après la pluie à Kinshasa, sept morts et d’importants dégâts matériels

Une pluie diluvienne fait d’importants dégâts matériels à Bandundu-ville

Kinshasa: des dégâts matériels importants à la suite d’une pluie diluvienne

2 morts et des dégâts matériels: bilan des pluies diluviennes à Bukavu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner