RDC : les prix des produits en provenance de Lufu ont augmenté sur le marché kinois

Des vendeuses de l’huile de palme au marché Somba Zikida dans commune de Kinshasa en RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les prix des produits en provenance de Lufu ont augmenté sur le marché de Kinshasa, six jours après le passage des autorités congolaises dans cette cité frontalière entre le Kongo central et l'Angola. Des commerçants ont indiqué vendredi 28 août à Radio Okapi que les frais de douane ont été revus à la hausse tant du côté angolais que congolais. Cette situation s'observe aux marchés Mariano, Zigida et dans d'autres lieux de négoces de la capitale de la RDC.

Les produits concernés par l'augmentation des prix sont :

  • Le riz
  • La semoule
  • L'huile végétale
  • Le savon en poudre
  • Le papier hygiénique
  • Le savon de toilettes
  • La margarine
  • Les produits électroménagers.

Un sac de riz par exemple qui se vendait à 15dollars varie actuellement entre 17 et 20 dollars. Et à cela il faut ajouter le coût de transport qui revient à 3000 Fc (3,2 dollars), voire 3500 Fc (3,8 dollars), affirme un commerçant.

Un autre indique que dans le passé, les machines à laver se vendaient entre 50 et 60 dollars. Elles se négocient actuellement à 110 dollars.

Pour ces commerçants, «les expatriés se sont arrangés pour fermer Lufu pour qu'eux-mêmes commencent à approvisionner.»
Une autre vendeuse estime, quant à elle, qu'il fallait réglementer les transactions du marché de Lufu.

Lors de son passage au poste frontalier de Lufu, le Premier ministre, Matata Ponyo, s'était engagé à démanteler les réseaux maffieux et à lutter contre la fraude observée à cet endroit d'où les marchandises provenant de l'Angola entrent en RDC.

Il avait indiqué que « les recettes que génère ce marché échappent en grande partie au trésor public».

La visite du Premier ministre à Lufu est intervenue trois jours après que le ministre de l'Economie nationale, Modeste Bahati Lukwebo, a dénoncé la fraude douanière enregistrée dans ce poste frontalier.​
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner