Kinshasa parmi les provinces mal gérées, selon des inspecteurs territoriaux

Hôtel de Ville de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les inspecteurs territoriaux chargés d’évaluer la gestion de la ville de Kinshasa ces deux dernières années ont rendu leurs résultats. Pour eux, la ville de Kinshasa est mal gérée.  Ils l’ont dit à la fin d’un séminaire qui s’est achevé le 14 septembre à Kinshasa.

Les évaluateurs indiquent que seules les communes de Masina et Kimbanseke tentent de sortir du lot avec des efforts visibles de mobilisation des recettes et de gestion administration des services.

Les vingt-deux autres communes s’illustrent par une gestion calamiteuse. Les communes de Maluku, Limete, lingwala, Barumbu, Kinshasa voire même la Gombe où sont établis plusieurs sièges des institutions nationales sont citées comme protagonistes de gestion que les inspecteurs qualifient de « confuse et chaotique ».

«De 2014 à ce jour, aucun édit n'a été pris par l'assemblée provinciale. Aucune mission de contrôle et la Direction provinciale des recettes  de Kinshasa (DGRK) est gérée de matière entièrement opaque», constatent ces inspecteurs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)