Tabaski : l’imam Ali Mwinyi appelle les musulmans à l’amour et au respect réciproques

Des musulmans lors de la fin du Ramadan le 17/07/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’imam Ali Mwinyi, représentant légal de la communauté islamique au Congo, appelle  les musulmans de la RDC à l’amour réciproque. Aux parents, il demande d’accorder une attention particulière aux enfants ; et à ces dernier, il recommande le respect envers les parents. Il a pris la parole jeudi 24 septembre à Kinshasa au cours d’une cérémonie publique à l’occasion de la fête du sacrifice.

«Nous devons avoir l’amour et la communion sans distinction de race et de tribu. C’est ce qui doit caractériser les musulmans», a commenté Yahara Izri venu écouter l’imam.

A Kindu dans la province du Maniema, le message pour ceux qui étaient réunis au terrain Tchomba était centré sur le respect de la parole donnée, de la femme envers son mari et de l'enfant envers ses parents.

Dans la cité de Kasongo, considérée comme berceau de l'islam au Maniema, la prière n'a pas pris fin à cause du conflit dans la direction de l'entité islamique Maniema.

Les musulmans de la ville de Mbuji-Mayi  ont célébré la fête du sacrifice dans la cours de la mosquée Al Mahdi Muntazar, située dans la concession Roda, dans la commune de la Muya. L'imam Cheik Jalaal Mouhamad a  axé son message sur la paix et l'amour du prochain. Il a expliqué que ce jour représente celui où Abraham a obéi à une demande de Dieu et il l’a fait avec amour.

A l’occasion de la Tabaski, les imams de Kinshasa, Mbuji-Mayi et ceux de Kindu ont recommandé aux musulmans de  partager un repas avec les démunis et leurs voisins.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner