Fizi: paralysie des activités suite aux manifestations des motards

Des taxis motos attendant les passagers à la place magasin Kintambo à Kinshasa, mai 2015. Radio Okapi/Ph. John bompengo

Les activités ont été paralysées mardi 8 décembre dans la matinée sur toute l’étendue du territoire de Fizi dans le Sud-Kivu. La circulation des automobiles a été perturbée par des manifestants, en majorité des motards, qui ont placé des troncs d’arbre sur la route non loin du pont de Makobola. Ils répondaient à l’appel à manifester lancé par la société civile pour dénoncer le nombre élevé de barrières payantes tenues par la Police de circulation routière (PCR) de Fizi.

Les barrières payantes sont au nombre de quatorze. D’après Joseph Apollo, un des responsables de la société civile locale,  dans chacune des barrières, la police de circulation routière exige 2000 francs congolais (environ 2.20 USD) aux motards et 30 000 francs congolais pour les conducteurs (environ 32USD).

Mardi matin, les transporteurs et les conducteurs de taxi moto ont érigé des barrières sur la route nationale numéro 5. La majorité des voyageurs n’ont pas pu quitter le territoire de Fizi ce mardi, ont indiqué des sources locales. Le grand marché de Baraka Sebele situé  à 25 kilomètres au sud de Fizi n’a pas eu lieu, ont ajouté les mêmes sources.

De son côté, Patrick Kiatend, commandant de la police de circulation routière à Fizi dénonce des accusations infondées. Selon lui, 90% des motards à Fizi exercent dans l’illégalité faute des documents.

Ce mouvement est donc une fuite en avant des motards et conducteurs pour échapper au contrôle de routine de la police, a-t-il indiqué. Selon lui, le mot d’ordre de la société civile n’a pas été respecté ni à Fizi-centre ni à Misisi, où la circulation  a été normale ce matin.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner