La route Boma-Moanda coupée en deux

Le pont Lindi à Bafwasende écroulé à cause des véhicules qui ne respectaient pas leur tonnage

Plusieurs véhicules de marchandises sont bloqués de part et d’autre d’une rivière sur la route Boma-Moanda (Kongo central).

Selon des sources locales, le pont «Calligresse » jeté sur cette rivière à quelques mètres du bureau de péage de Boma non loin de l’aéroport de Lukandu, s’est coupé mercredi 6 janvier.

L’ouvrage a complétement cédé à cause des eaux des pluies et du manque d’entretien, indique la société civile locale, qui s’inquiète déjà de l’interruption du trafic sur cet axe routier.

Les opérateurs économiques de leur côté, craignent la pénurie des certains produits de premières nécessités, si la situation n’est pas rétablie rapidement.

Pour pallier à cette situation, Jacques Mbadu, gouverneur du Kongo central a, après une descente sur le lieu, instruit les responsables du  bateau de l’entreprise Afritec de faire traverser les petits véhicules par groupe, en attendant d’autres solutions.

A l’heure qu’il est, le prix de la course entre Boma et Moanda fixait à 10 000 francs, est passé à 16 ou 17 000 francs congolais (18 dollars américains), selon la société civile de Boma.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner