RDC-Cameroun : léger avantage psychologique des Léopards

Les joueurs et le staff technique de la RDC à l’entraînement la veille de leur premier match du Chan 2016. Photo Caniche Mukongo.

La RDC affronte le Cameroun ce lundi 25 janvier, dans le cadre de la dernière journée de la phase de groupe de la 4e édition du championnat d’Afrique des nations (Chan). Depuis la création de cette compétition réservée exclusivement aux joueurs évoluant dans leurs championnats nationaux, les deux nations se sont déjà affrontées cinq fois. Pour cette sixième bataille, les Léopards monteront sur la pelouse avec un léger avantage sur les Lions indomptables.

Les statistiques renseignent qu’en cinq oppositions, le Cameroun n’a battu la RDC qu’une seule fois au Chan, contre trois victoires pour les Congolais et un match nul. Radio Okapi revient sur les confrontations de deux nations qui s’affrontent à Butare au Rwanda.
 
2009 : domination des Léopards
 
Au lancement de cette compétition, les Congolais ont dominé en aller et retour les Camerounais, en phase des éliminatoires.

En novembre 2008, la RDC battait le Cameroun par deux buts à zéro à Garoua. Les deux buts des Congolais avaient été marqués par Lofo Bongeli sur penalty et Kaluyituka Dioko. La revanche promise par les Camerounais ne vint jamais.

Au match retour prévu deux semaines plus tard, les Léopards vont encore l’emporter sur le score de 1 but à zéro.

L’astuce de Santos Muntubile, alors sélectionneur des Léopards : le défenseur Gladys Bokese positionné en avant-centre.

Il réussit une belle percée dans la défense camerounaise, son centre vers le point de penalty fit détourner dans les filets par un défenseur des Lions indomptables contre leur propre camp.
 
2011 : la revanche des Lions
 
Les Congolais, Champions en titre, vont se retrouver dans le même groupe que le Camerounais dans l’édition de 2011.

Pour leur entrée en lice, les Léopards rencontrent les Lions indomptables à Khartoum au Soudan.

A la 42e minute du match, Julien Momasso, l’attaquant camerounais trouve le chemin des filets, après une erreur défensive.

La RDC va alors tenter de se ressaisir en deuxième période mais le Cameroun est plus fort. Les Lions indomptables vont marquer un deuxième but à 10 minutes de la fin du match sur une erreur de… Gladys Bokese. La revanche camerounaise est bien prise.
 
2014 : retrouvailles dans les barrages
 
Comme en 2009, la RDC et le Cameroun vont encore se retrouver dans les barrages des éliminatoires du Chan 2014. La Confédération africaine a décidé de faire basculer le déroulement de la compétition des années impaires aux années paires. Et la Can (Coupe d’Afrique des nations), passe des années paires aux années impaires.
 
La zone centre doit livrer trois représentants. Cette année-là, la RDC perd dans les éliminatoires contre le Congo-Brazzaville, le Gabon sort le Cameroun. Les perdants se retrouvent en barrage pour une place qualificative.

Le match aller se déroule en août 2013. La RDC s’impose face au Cameroun sur un score étriqué d’un but à zéro à Garoua. Le but des Léopards est marqué par Firmin Mubele Ndombe à la 64è minute de jeu.

Le match retour est fixé au vendredi 30 août au stade TP. Mazembe de Kamalondo, à Lubumbashi (Katanga).Les deux équipes se séparent sur le score de parité (1-1).

Des buts réussis côté congolais par Ebunga Nsimbi (31’) et les Camerounais ont égalisé à la 60’.
 
Favori au Chan 2016
 
Pour l’unique confrontation de la RDC face au Cameroun à la phase finale du Chan, les Lions indomptables ont été vainqueurs (en 2011). Toutes les victoires des Léopards ont été obtenues en phase éliminatoires: deux à Garoua et une à Lubumbashi.

Pour cette deuxième confrontation dans une phase finale qui se joue à Butare, Florent Ibenge et ses poulains partent avec un léger avantage, au regard de leur prestation depuis le début de la compétition.
 
En effet, les Léopards ont engrangé deux victoires, six points, sept buts marqués et deux encaissés obtenant leur qualification avant mêmed’avoir joué leur dernier match.
 
De son côté, le Cameroun compte quatre points et doit chercher un match nul-à défaut d’une victoire-pour se qualifier.

Les Congolais ne monteront pourtant pas sur la pelouse avec un esprit condescendant, a prévenu le coach Florent Ibenge dans une interview qu’il a accordée à RFI.
 
« On ne pense pas par exemple que notre dernier match de groupe, face au Cameroun, est déjà plié. Bien sûr, on est très contents parce que c’est la première fois depuis 1974 qu’on franchit le premier tour d'un grand tournoi, après deux matches. Ces dernières années, on s’était toujours qualifiés dans la douleur. […] », a-t-il déclaré.​
 
RDC-Cameroun, c’est à suivre ce lundi 25 janvier à 14 heures, temps niversel et 15 heures, heure de Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Les Léopards en club

Marcel Jany Tisserand - Match nul
Wolfsburg 2-2 Bayern Munich
Bundesliga - 22/09/2017
Vital N'simba - Victoire
Bourg Peronnas 2-1 Le Havre
Ligue 2 - 22/09/2017
Vital N'simba n'a pas joué le match
Rémi Mulumba - Victoire
Ajaccio 2-1 Chateauroux
Ligue 2 - 22/09/2017
Fabrice Nsakala - Victoire
Alanyaspor 4-3 Trabzonspor
Super Lig - 22/09/2017
Joel Kiassumbua - Défaite
FC Lugano 1-2 FC Sion
Super League - 21/09/2017
Joel Kiassumbua n'a pas joué le match

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (149)
Ceni (115)
Elections (82)
Police (49)
FARDC (48)
Kasaï (39)
Monusco (39)
CNSA (35)
élection (35)
Kananga (35)
Kinshasa (33)
Grève (26)
gouverneur (25)
Léopards (24)
Beni (22)