Ex-Kasaï-Oriental : des étudiants protestent contre la fermeture de leurs universités

Etudiants de l'Unikin sur le site universitaire le9/7/2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des étudiants des dix-sept établissements universitaires de l’ex-Kasaï-Oriental protestent contre la fermeture de leurs instituts et établissements d’enseignement supérieur.

Ils sont descendus dans la rue jeudi 28 janvier à Mbuji-Mayi pour manifester leur mécontentement.

Dans un arrêté du 17 octobre dernier, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Théophile Mbemba, avait ordonné la fermeture de 174 établissements de l’enseignement universitaire à travers la RDC.

17 établissements d’enseignement supérieur et universitaire dans les provinces du Kasaï-Oriental, de la Lomami et du Sankuru ont été concernés par cette mesure.

Ces institutions qui pour la plupart sont des extensions des établissements de l’enseignement supérieur et universitaires installés à travers le pays ne sont pas viables, avait soutenu M. Mbemba dans sa décision.

Pour les manifestants le recteur l’Université officielle de Mbuji-Mayi (UOM), qui est le président de la conférence des chefs d’établissements de l’enseignement supérieur et universitaire au Kasaï-Oriental, avait transmis au ministère un rapport fantaisiste.

Selon les sources locales, les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) ont été déployés à l’UOM pour contrer la menace de destruction qui pesé sur ses installations.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires