Nord-Ubangi: la société civile déplore l’état des prisons

Un bâtiment de la prison d'Angenga en Equateur. Ph. dts tiers.

Le président de la société civile du Nord-Ubangi, Taylor Taima, déplore les conditions de détention dans les prisons de Gbadolite, Businga et Bobagi.

Il a évoqué l’état de ces prisons dimanche 31 janvier après la tournée qu’il dit y avoir  effectuée.

« La situation est catastrophique, partout où nous sommes passés. A la prison de Gbadolite, par exemple, il n’y a pas d’installations hygiéniques, alors qu’elle est à côté d’un internat où étudient les élèves. Le milieu est devenu pollué», a-t-il fait savoir.

Parlant de la prison de Businga, M. Taima indique que cette maison carcérale, construite à l'époque coloniale pour garder une vingtaine de détenus, compte actuellement 86 prisonniers.

Il s'y développerait une maladie contagieuse semblable à la varicelle.

A l’occasion, le président de la société civile du Nord-Ubangi a lancé un appel aux autorités pour qu’elles améliorent les conditions de détention dans les prisons de cette province issue du démembrement de l’Equateur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner