RDC : les travailleurs de Bukanga Longo revendiquent des contrats stables

Champ de maniocs de l’industrie agropastorale de Bukanga Lonzo en RDC dans la province du Bandundu le 5/03/2015 lors de la première récolte lancée par le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Cent quarante travailleurs du centre agro-industriel de Bukanga Lonzo ont été licenciés mercredi 10 février et renvoyés au chômage. Ils font partie de deux-cents vingt-huit journaliers qui ont déclenché un mouvement de grève il y a une semaine, pour revendiquer l’obtention des contrats stables.

«Nous avons une année et six mois depuis la coupure du ruban symbolique, ils n’ont engagé personne, alors que nous faisons des lourds travaux. Il y a même des gens qui manipulent les produits chimiques sans aucune protection. Nous sommes payés régulièrement, mais ce salaire ne nous permet pas de nouer les deux bouts du mois», a indiqué l’un d’eux à Radio Okapi.

Ces travailleurs dénoncent également leur interdiction d’accéder à l’eau potable, qui selon les responsables du site est réservée uniquement aux expatriés. Ce qu’ils qualifiaient de racisme et de discrimination.

Contacté à plusieurs reprises par Radio Okapi, le directeur des ressources humaines du centre agro-industriel de Bukanga Lonzo est resté indisponible.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture, pêche et élevage confirme la grève des travailleurs, qui selon lui, revendiquaient l’obtention d’un contrat définitif de travail.

Le projet de parc agro-industriel de Bukanga Lonzo, a été officiellement inauguré en juillet 2014 par le président de la République, Joseph Kabila. Et, la première récolte de maïs est intervenue sept mois après le début des activités sur ce site situé à 240 km de Kinshasa, sur la route menant vers Kikwit, dans la province de la Kwango.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner