Tshopo: la classe pré primaire fonctionne difficilement

Des élèves du lycée Bolingani le 1/10/2012 dans la commune de Kintambo à Kinshasa, le jour de l’élection du comité d’élèves. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Initiée depuis janvier dernier par le gouvernement congolais, la classe pré primaire éprouve de nombreuses difficultés de fonctionnement dans la province éducationnelle de la Tshopo.

L’inspecteur exploitant à l’Inspection principale provinciale de la Tshopo, Evariste-Divin Mwenyemali l’a dit, samedi 9 avril, au cours de la deuxième session de formation et d’évaluation de la classe pré primaire.

Il a indiqué que la plupart des écoles pilotes ciblées pour le fonctionnement expérimental de cette classe manquent d’infrastructures ainsi que des  matériels didactiques adéquats:

«Au niveau de la ville, des difficultés n’ont pas été nombreuses parce qu’il y a des bâtiments et des supports pédagogiques qui existaient déjà mais à l’intérieur, ce n’est pas la même chose .Il y a des classes qui ne sont pas adaptées, des mobiliers mêmes non adaptés à la taille et à l’âge des enfants».

A (re) Lire: RDC: Maker Mwangu satisfait du démarrage de la «Classe pré-primaire»

Evariste Divin Mwenyemali a également signalé que les enseignants promus à la classe pré primaire n’ont pas encore maîtrisé la didactique de discipline.

«Ce sont des enseignants qui tenaient les classes de premières années primaires que nous avons versé brutalement au niveau des pre primaire. Alors, il faut leur donner la didactique et la bonne gestion de cette classe. Mais pendant une semaine, cela ne peut pas suffire», a-t-il expliqué.

L’inspecteur exploitant à l’Inspection principale provinciale de la Tshopo a par ailleurs sollicité l’intervention du gouvernement central en vue de la bonne gestion pédagogique de la classe pré primaire dans cette partie du pays.

Evariste-Divin Mwenyemali a demandé au gouvernement de sélectionner d’autres classes pré primaires avec le concours de l’Inspection principale provinciale pour satisfaire les demandes d’autres parents.

Seules 46 écoles pilotes avaient été choisies pour la phase expérimentale de la classe pré primaire dans la province éducationnelle de la Tshopo. Cette classe prépare les enfants de 5 ans à affronter avec succès la première année primaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner