La dépouille mortelle de Papa Wemba sera exposée au stade des Martyrs

Papa Wemba en concert à la Halle de la Gombe, Kinshasa, février 2010.

Le ministre congolais de la Culture et des Arts, Banza Mukalay, a annoncé mercredi 27 avril que la dépouille mortelle de Papa Wemba sera exposée au stade des Martyrs le 2 mai avant l’inhumation prévue le lendemain à Kinshasa.

La dépouille du chanteur va arriver à Kinshasa jeudi 28 avril à 8 heures en provenance d’Abidjan où le patron de Viva La Musica est décédé. Le corps de Papa Wemba sera gardé à la morgue de l’Hôpital du cinquantenaire avant son exposition au stade des Martyrs pour les hommages.

Papa Wemba sera inhumé le mardi 3 mai au cimetière Nécropole entre terre et ciel à Kinshasa.

Pas de récupération politique

Le ministre de la Culture a mis en garde contre toute récupération politique des obsèques de Papa Wemba.

« Nous voulons situer ce deuil officiel uniquement sur le plan culturel. Ce n’est pas un deuil politique. Nous ne voulons pas de la récupération politique. C’est l’Etat congolais qui pleure l’un de ses fils le plus méritant qui a fait l’honneur, qui a fait parler de lui à travers le monde », a-t-il déclaré.

Des obsèques « convenables » 

L’inspecteur général de la police, le général Jean de Dieu Oleko, a fait savoir, de son côté, que des mesures ont été prises pour que « les choses se passent convenablement » pendant les obsèques de Papa Wemba.

Il a promis que la police allait corriger les erreurs constatées notamment lors des funérailles de la chanteuse Marie Misamu. La police avait notamment été accusée d’excès de zèle dans la sécurisation de la dépouille mortelle de la chanteuse.

« Je pense que le passé instruit. Ce qui a été probablement dérapage de la part de ceux-là qui ont eu à critiquer certaine prestations [de la police] sera certainement une leçon pour que l’on corrige », a indiqué le général Jean de Dieu Oleko.

Il a aussi invité la population à pleurer convenablement sa star.

« Nous leur rappelons que le monde entier nous regarde. Il serait malvenu pour le pays que nous puissions en cette occasion où la dignité est de mise que nous nous comportions avec des actes de vandalisme qui n’honorerait pas le défunt », a-t-il souligné.

Papa Wemba est décédé à Abidjan le dimanche dernier à la suite d’un malaise sur la scène.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)