Kinshasa doté d’un laboratoire pour déceler des cas de tuberculose résistante

Devant le bureau du programme national de lutte contre la tuberculose en RDC (PNLT-RDC) le24/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le ministre de la Santé, Félix Kabange Numbi, a inauguré mercredi 27 avril à Kinshasa, un laboratoire à même de déceler rapidement des cas de tuberculose résistante et multi résistante.

Cette œuvre est le fruit du partenariat entre le gouvernement congolais, le Fonds mondial, l’organisation américaine Usaid et la Coopération technique belge (CTB).

« Il y a vraiment un pas en avant qui permet aujourd’hui de raccourcir le délai de diagnostic de la tuberculose de la tuberculose résistante de 60 jours à 2 heures et ça c’est le premier élément. Et aussi, la capacité que nous avons de pouvoir dépister la tuberculose ultra-résistante dans les 48 heures, avant il fallait 5 à 6 mois. Pour l’ensemble du pays, l’année dernière nous avons eu un peu moins de 5 cents cas de tuberculose résistante et environ 6 cas de tuberculose ultra résistante», a indiqué le docteur Michel Kaswa, responsable de ce laboratoire du programme national de lutte contre la tuberculose.

Selon lui, le personnel qui travaille dans ce laboratoire est protégé contre les microbes qui sont examinés, les produits pathologiques utilisés pour tester les traitements en laboratoire peuvent être gérés sans risques et l’environnement ainsi que la communauté sont  protégés contre la propagation des microbes.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner