Jean-Claude Muissa : « Martin Fayulu n’est pas en règle avec la DGRK »

Jean-Claude Muissa, directeur de la Direction générale de recettes de Kinshasa (DGRK) lors d’un point de presse à Kinshasa, le 20/05/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

Jean-Claude Muissa, directeur général de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK) a indiqué, au cours d’une conférence de presse vendredi 20 mai à Kinshasa, que Martin Fayulu, dont l’hôtel est scellé, n’était pas en règle avec son institution. Il ne s’agit pas, a-t-il insisté, d’un problème politique, mais plutôt fiscal. Il a lancé un défi à quiconque  lui apporterait les preuves de paiement de l’impôt foncier que l’hôtel Faden House doit à la ville de Kinshasa.

 «[Martin Fayulu] est un assujetti comme toute le monde. Il n’y a pas un problème politique. Si cet assujetti est en règle avec la DGRK, qu’il vous en fournisse les preuves. L’assujetti en question, comme tous les autres dont les maisons ont été scellés, n’ont pas respecté le paiement à des échéances connues», a affirmé le directeur de la DGRK. 

Il a réfuté la double imposition évoquée par le secrétaire général de l’ECIDé, parti politique de Martin Fayulu.

« Quand vous parlez de double imposition, c’est quoi ? Il a payé à la DGRK et il a encore payé ailleurs ? On ne peut pas évoquer une double imposition pour un impôt», a soutenu Jean-Claude Muissa.

L’Hôtel Faden House appartenant à l’opposant Martin Fayulu a été scellé jeudi 19 mai à Kinshasa. Selon le secrétaire général de l’ECIDé, Devos Kitoko Mulenda, le chef de son parti est en règle avec le fisc. Selon lui, l’affaire est plutôt politique.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner