Contrôle parlementaire : la Majorité fait-elle passer des motions par l’opposition ?

Le Premier ministre congolais, Matata Mponyo Mapon à l’aéroport internationale de Ndjili à Kinshasa, le 30/07/2015 lors de l’arrivée de l’Airbus de la compagnie aérienne Congo Airways. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dans un communiqué officiel  de la primature du 13 mai dernier le Premier ministre a accusé les députés de la Majorité de concocter des questions orales, interpellations et motions à adresser aux membres du gouvernement et les font endosser par les députés de l’opposition.

Cette situation serait bien connue des instances du parti présidentiel et de la Majorité.

Certains observateurs estiment que dans un régime démocratique, le chef du gouvernement  ou  autres membre du gouvernement ne peut se dérober du contrôle parlementaire.

/sites/default/files/2016-05/20160523-pa-communique-de-la-primature-du13-mai-2016-site-bon.mp3

Thème du mardi 24 Mai 2016.

Selon la commission tarifaire de la Direction Générale des douanes et accises (DGDA), il faut revoir le taux de droit de  taxe à l’importation de ciment gris pour protéger l’industrie locale. Deo Rugwiza Magera, Directeur General de la Dgda   souligne  qu’il va falloir prendre  ces mesures pour permettre à l’industrie locale de faire face à la concurrence dont elle est victime du fait de l’entrée massive du ciment gris importe  notamment de l’Angola par le poste frontalier de Lufu au Kongo central.

Certains observateurs estiment que cette affaire relance donc  le débat sur  la problématique  de  la  libéralisation de l’économie et qualifient  d’inopportune la proposition de la commission.

-Qu’en pensez-vous?

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner