Dialogue : la CENCO appelle tous les acteurs « à privilégier l’intérêt supérieur de la nation »

Abbé Donatien Nshole, premier secrétaire général adjoint de la Commission Episcopale Nationale du Congo (CENCO) le 4/03/2013 à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) invite tous les acteurs politiques à « privilégier l’intérêt supérieur de la nation ». Lors d’une conférence organisée à son siège lundi 25 juillet, le premier secrétaire général de cette structure, l’Abbé Donatien Nshole les invite à se réunir autour d’une table pour « libérer le processus électoral en panne ».

« Les évêques reviennent sur leur message du mois de juin pour appeler les unes et les autres, tous les acteurs politiques, la majorité et l’opposition, les institutions de la République et le peuple pour qu’on privilégie l’intérêt supérieur de la nation plutôt que de rechercher les postes et des positionnements individuels et des partis politiques », a affirmé l’Abbé Donation Nshole.

Pour lui, « l’heure n’est plus donc à monter les enchères de nature à prolonger l’attente ».

L’abbé Donatien Nshole souhaite que le dialogue s’organise au mois d’août prochain.

« L’opposition doit tout mettre en œuvre pour le dialogue effectif. Les évêques souhaitent que les préalables que les uns et les autres sont en train de poser soient traités dans le comité préparatoire pour aller un peu plus vite », a-t-il déclaré.

Le premier secrétaire général adjoint de la CENCO a fait savoir que tout ajournement du dialogue ne ferait qu’aggraver les tensions.

« Il y a le délai constitutionnel auquel nous devons tous nous en tenir. Plus la date approche, plus on est inquiet. Il y a des échéances qu’il ne faudra pas atteindre sans avoir eu un compromis politique qui ne sacrifierait pas constitution », a ajouté l’Abbé Donatien Nshole.​
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner