Refus de visa à Ida Sawyer : la Dynamique de l’opposition se dit préoccupée

Freddy Matungulu, professeur d’université et ancien ministre de l’Economie, des Finances et du budget de la RDC.

La Dynamique de l’opposition se dit préoccupée par le refus de la Direction générale de migration (DGM) de renouveler le visa de la chercheuse Ida Sawyer de l’ONG américaine Human Right Watch (HRW). Dans une déclaration faite mardi 9 août à Radio Okapi, le modérateur de cette plateforme, Freddy Matungulu, demande au gouvernement de fournir des explications au peuple congolais sur cette situation.

Cette plateforme de l’opposition dit ne pas comprendre l’attitude du gouvernement qui affirme vouloir améliorer la situation des droits humains dans le pays, mais qui pose des actes contraires à cette détermination.

« Les autorités de la RDC disent qu’ils veulent de ce pays une démocratie mure au cœur de l’Afrique et qu’elles sont soucieuses de l’amélioration de la situation des droits humains, mais les actes posés sont aux antipodes », a affirmé Freddy Matungulu.

Il déplore le fait qu’Ida Sawyer soit partie « dans les mêmes conditions que Jason Stearns [il a été expulsé en avril dernier], du groupe d’études sur le Congo ».

Une autre préoccupation, selon Freddy Matungulu, tous les services du gouvernement, dont la DGM, devraient rendre compte à la population, dans ce cas particulier.

Pour sa part, Olivier Kamitatu du G7 affirme dans un tweet : « Une telle décision confirmerait la volonté du régime de Kinshasa d'éviter un témoin gênant ».

« C’est un signal qui montre que le gouvernement a adopté une politique d’empêcher les défenseurs des droits de l’homme de bien exercer leur travail », indique de son côté Me Georges Kapiamba, président du collectif des 33 ONG et président de l’ONG ACAJ (Association Congolaise pour l’Accès à la Justice).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner