Ituri : la DGDA dénonce la fraude au poste frontalier de Mahagi

Territoire de Mahagi en Ituri

La Direction générale de douanes et assises (DGDA) dénonce une fraude douanière à grande échelle au poste frontalier de Mahagi, à 175 km au nord de Bunia (Ituri).

Le directeur général de cette régie financière, Déo Rugwiza,  pointe du doigt l’entreprise Ingenieria et innovazione, basée en Ituri qui, selon lui, fait entrer de force des camions citernes de carburant importé de l’étranger, sans rien payer à l’Etat.

« C’est depuis longtemps que nous dénonçons le comportement de cette entreprise qui veut faire passer ses produits, sans les déclarer et rien payer. S’ils avaient une exonération, ils allaient la présenter, or, ils n’en ont pas du tout », a-t-il indiqué à Radio Okapi.

Selon plusieurs services étatiques, cette pratique se fait depuis sept mois et le cas le plus flagrant s’est produit dimanche 14 août. Des hommes armés qu’aucun service ne veut citer ont arraché de force une trentaine de camions citernes qui étaient sous douane. A cela s’ajoute neuf autres camions chargés de carburant arrachés dans les mêmes conditions deux jours après.

Des témoins rapportent que les agents de la DGDA et des policiers ont assisté impuissants à ce scenario.

La DGDA indique que cette pratique dure depuis des mois et a causé un manque à gagner de plus 21 millions de dollars américains à cette régie financière de l’Etat

Interrogés, les responsables de l’entreprise Ingenieria et Innovazione rejettent en bloc toutes ces accusations, affirmant qu’ils n’importent pas du carburant et ne sont donc pas impliqués dans cette affaire.

Ils appellent la DGDA à s’appuyer sur la justice pour arrêter toute personne qu’elle juge impliquée dans cette fraude douanière.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner