Massacre de Beni : André Kimbuta appelle les Congolais à la « solidarité »

Podium aménagé pour le de dépôt des gerbes des fleurs à Kinshasa, le 17/08/2016 en mémoire des victimes des massacres de Beni dans l’Est de la RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, a appelé mercredi 17 août, les Congolais à la solidarité, face au drame que vit la population de Beni.

« Une nation digne de ce nom se doit d’être solidaire et placer ses intérêts majeurs au-dessus de toute considération partisane, sectaire, individuelle et égoïste », a conseillé André Kimbuta.

Il a prodigué ce conseil lors de la messe organisée par l’Hôtel de ville de Kinshasa en mémoire des victimes des tueries de Beni.

L’abbé Coco Madimba, qui a célébré la messe, a invité les participants devenir des prophètes de la paix et à récuser la violence.

Un nouveau massacre a été perpétré dans la nuit de samedi à dimanche 14 août à Beni. Trente-six personnes ont été tuées, selon des sources officielles. La société civile parle d'une cinquantaine de morts. Le gouvernement de la RDC qui accuse les rebelles ougandais des ADF d’être les auteurs de cette nouvelle tuerie, avait décrété trois jours de deuil national, du lundi 15 au mercredi 17 août.
.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner