Grâce présidentielle: une centaine de prisonniers libérés de la prison de Kisangani

Centre ville de Kisangani

Une centaine de prisonniers détenus à la prison centrale de Kisangani (Tshopo) ont été libérés mardi 30 août. Ces détenus bénéficient de la  mesure de grâce du président de la République, prise en marge de la célébration du 56e anniversaire de l’indépendance de la RDC le 30 juin dernier.

Sur près d’un millier de détenus que compte la prison centrale de Kisangani, cent et un prisonniers civils dont quatre femmes ont bénéficié de cette mesure de grâce présidentielle. Quarante-deux militaires dont deux femmes ont également été libérés.

Au cours d’une cérémonie organisée à la prison [de Kisangani], le procureur général du parquet général de Kisangani Josephine Bosisa a évoqué le caractère «d’humanité, de pardon et de justice» de la grâce présidentielle.

Les familles des prisonniers, venues accueillir les personnes libérées, ont exprimé leur joie alors que les anciens détenus ont promis de s’amender.

Par ailleurs, vingt et une personnes, bénéficiaires de la grâce présidentielle, ont également été libérées mardi dernier de la prison militaire de Ndolo à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner