Haut Lomami: plaidoyer pour la réhabilitation « urgente » du pont Lubidji

La société civile de la cité de Kanyama (Haut Lomami) recommande aux autorités provinciales de réhabiliter en urgence le pont Lubidji qui s’est écroulé en avril dernier. Selon son président, Ridja Musasa, l’écroulement de ce pont ralentit les activités économiques dans la région.

M. Musasa indique que l’écroulement de ce pont occasionne des dépenses supplémentaires pour les opérateurs économiques qui font des transactions commerciales entre Lubumbashi et Mbuji-Mayi en passant par Kanyama.

Vous pouvez écouter ses explications.

/sites/default/files/2016-09/06._080916-p-f-_lubumbashi_societe_civile_deplore_la_destruction_du_pont_de_kanyama_-web.mp3

Le président de la société civile de Kanyama estime que le gouvernement provincial devrait s’activer pour réhabiliter ce pont avant que les pluies s’intensifient et hypothèquent sa réhabilitation.

Le gouverneur du Haut Lomami affirme, pour sa part, que la réhabilitation de ce pont fait partie des priorités de son gouvernement. Il assure qu’une équipe des techniciens travaille pour reconstruire et élargir cet ouvrage.​

Le pont Lubidji est jeté sur la rivière Lubidji. Il relie les cités de Kanyama et Kamina.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner