RDC : l’UDA plaide pour le respect de la constitution

L’Union démocratique africaine (UDA) originelle appelle au respect de la Constitution pour la tenue de l’élection présidentielle transparente en République démocratique du Congo (RDC). C’est l’une des résolutions adoptées par ce parti, à l‘issue de la convention tenue à Kinshasa les 14 et 15 octobre derniers.

« Nous sommes dans la logique de continuer à respecter la constitution de la République qui est le gage de la démocratie dans notre pays », a affirmé le secrétaire général de ce parti d’opposition, Martin Mukonkole.

Ce parti membre du Rassemblement plaide aussi pour la mise en œuvre de la résolution 2277 du conseil de sécurité des Nations Unies.

« Nous avons souscrit, pour décanter la situation et éviter le chaos qui plane dans notre pays, nous avons estimé utile de procéder par la mise en œuvre de la résolution 2277 pour que la démocratie roule sur des roulettes conformément à notre constitution », a ajouté Martin Mukonkole.

Il a également rejeté le dialogue organisé actuellement par le facilitateur Edem Kodjo.

« C’est une réunion de l’élargissement de la majorité présidentielle autour du président Kabila. Ça n’a rien à voir avec nous, UDA originelle, parti politique, membre du Rassemblement », a indiqué Martin Munkokole.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner