Sud-Kivu: des heurts entre forces de l’ordre et manifestants font 7 morts

Une manifestation des conducteurs de taxi-motos contre l’insécurité a occasionné dimanche 16 octobre à Baraka (Sud-Kivu) des heurts avec les forces de l’ordre, faisant sept morts.

Des sources locales qui rapportent ces incidents indiquent que les conducteurs de taxi-motos qui ont manifesté protestaient contre la mort de leur collègue abattu par des hommes armés la nuit précédente dans son domicile.

Les manifestants ont incendié des bâtiments publics dont un poste de la police locale. Ils se sont également attaqués à coup des pierres au bâtiment du tribunal de paix, au bureau de l’Agence nationale de renseignements (ANR), du parquet et de l’état-civil.

Les forces de l’ordre auraient réagi par des tirs de sommation pour disperser les manifestants. Selon des sources sur place, sept manifestants ont été touchés. Trois sont décédés sur place. Les quatre autres ont succombé à leurs blessures à l’hôpital.

La société civile de Baraka dénonce un usage disproportionné de la force par les agents de l’ordre.

Elle fait état d’autres cas d’insécurité enregistrés la semaine passée. Cinq personnes auraient été abattues dans leurs domiciles.

Pour les conducteurs de taxi-motos, la mort de leur collègue était « une de trop ». Ce qui expliquerait leur manifestation.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)