Route Kinshasa-Matadi: la FEC contre le taux du péage effectué par la SOPECO

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) antenne du Kongo-Central s’insurge contre la tarification effectuée actuellement par la Société de gestion de péage du Congo (SOPECO) sur la route nationale numéro 1 Kinshasa-Matadi.

Les opérateurs économiques réunis au sein de la FEC ont indiqué lors d’une rencontre la semaine dernière que cette société calcule les taxes à payer au taux de 1 250 francs congolais pour un dollar américain, sans aucune source de référence.

La FEC/Kongo-Central dit constater avec étonnement que, d’une part, les autorités décident d’alléger certaines taxes pour faciliter les importations et, d’autre part,  SOPECO augmente la taxation pour «asphyxier de plus en plus les opérateurs économiques.»

A l’occasion, elle appelle cette société à revoir sa tarification à la baisse, au risque de voir les opérateurs économiques immobiliser leurs camions poids lourds jusqu’à ce que la taxe de transport payée soit fixée au taux normal du marché.

Interrogé par Radio Okapi, le chargé des ressources humaines de la SOPECO au Kongo-Central a indiqué que sa représentation n’a fait qu’exécuter les ordres venant de la direction générale de la société à Kinshasa.

De son côté, l’Association des consommateurs indépendants du Kongo-Central dit attendre de voir les effets des allègements fiscaux accordés par le Gouvernement, dans le panier de la ménagère.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner