Kinshasa: la circulation des taxis-moto limitée à 20 heures

Le gouverneur de Kinshasa, André Kimbuta limite la circulation des taxis-moto à 20 heures. Il a pris cette décision cinq jours après avoir levé la mesure initiale interdisant la circulation de ces engins après 18 heures.

Le gouvernement provincial de Kinshasa a précisé que cette mesure ne concernait que les artères accessibles par les véhicules de transport en commun.

«Les coins très reculés eux, resteront toujours ouverts aux motos quelle que soit l'heure», a souligné le ministre provincial des Transports, Godard Motemona.

Il dit avoir pris cette mesure après concertation avec plusieurs autres services, dont la police.

André Kimbuta avait appelé, il y a cinq jours, les taximen motos de Kinshasa à dénoncer les malfrats qui s’infiltrent parmi eux, pour commettre des exactions sur les usagers de la route.

Outre le vol à la tire,  certains «Wewa» excellent par ailleurs en excès de vitesse, occasionnant beaucoup d’accidents mortels.

La circulation des taxis-motos continue de diviser les Kinois.Les uns estiment que ces engins doivent circuler pour résoudre le problème des transports; alors que les autres accusent ces motards de créer l’insécurité.

Les motards sont aussi accusés de transporter quelques fois deux voire trois passagers, y compris des bébés, alors que le code de la route recommande un seul passager à part le conducteur.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner