La situation des routes est "catastrophique" en RDC

 Le rapport de la commission spéciale du suivi routier présenté lundi 12 décembre indique que la situation des routes est "catastrophique sur toute l’étendue de la RDC" malgré les efforts du Fond national d’entretien Routier (FONER) et des agences sectorielles. Ce rapport est le fruit des plusieurs séances d’audition de différents ministres et directeurs généraux des agences du secteur des routes.

Le même rapport évoque l’exemple de la ville de Kinshasa qui compte 12 millions d’habitants. La capitale de la RDC ne dispose que d’un réseau routier long de 3 364 km, soit  un taux de 28% sur 12 000 km des routes qui devraient exister selon la norme.

Au regard de cette situation jugée catastrophique, le sénateur José Masikini plaide pour la fermeture des certaines structures comme l’OVD et le FONER.

« Ce sont des services inutiles. Il y a tout plein de fonctionnaires là-bas qui bouffent de l’argent pour rien. Cet argent pourrait servir à acheter des bennes, des bulldozers, des niveleuses,... », propose-t-il.

Le sénateur innocent Kongo estime qu’il faut passer à l’action sans attendre.

« Nous avons pris conscience de la situation. Elle est grave. L’étape suivante ce que chacun, selon ses responsabilités institutionnelles, doit agir. Sinon ça va être catastrophique», recommande-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner