Lubumbashi: début du procès de 49 personnes interpellées les 19 et 20 décembre

Le procès en flagrance des quarante-neuf personnes interpellées à Lubumbashi lors des manifestations des 19 et 20 décembre a débuté mardi 27 décembre au tribunal de grande instance de la ville.

A (re)Lire: Lubumbashi: l’opposition dénonce l’arrestation «massive» des jeunes à Katuba

Les quarante-neuf prévenus sont des habitants de la commune de Katuba (notamment du quartier Matshipisha) et de la commune Kenya à Lubumbashi.

Ils sont poursuivis pour destruction méchante, rébellion, vol qualifié, mouvement insurrectionnel et association des malfaiteurs. Ils encourent jusqu’à la peine à perpétuité. Les prévenus sont assistés par plusieurs avocats.

L’audience de ce matin a commencé par l’identification des prévenus, avant que le tribunal ne démarre l’instruction du dossier.

Selon l’un de leurs avocats, les prévenus ont été déférés devant le tribunal lundi, cinq jours après leur arrestation.

Des manifestations organisées les 19 et 20 décembre en marge de la fin du mandat du président Kabila ont dégénéré dans certaines communes de la ville de Lubumbashi (Katuba, Kenya et Kampemba), faisant plusieurs victimes.

Selon la police, six personnes sont mortes, plus de soixante autres ont été blessées. Des dégâts matériels ont également été enregistrés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner