La chercheuse de HRW Ida Sawyer à nouveau autorisée de séjourner en RDC

La chercheuse de l’ONG Human Rights Watch (HRW) Ida Sawyer a annoncé sur Twitter être à nouveau autorisée de séjourner en RDC. En août 2016, les autorités congolaises avaient refusé de renouveler son visa, obligeant la chercheuse de quitter le pays.

« Je suis très heureuse d’être de retour en RD Congo, après une longue période d’absence due à l’annulation et puis le non renouvellement de mon visa en août dernier », écrit Ida Sawyer dans un message partagé sur Twitter.

« Alors qu’il m’a été de nouveau permis de séjourner en RD Congo, ajoute-t-elle, j’espère que ceci reflète un effort plus large du gouvernement pour respecter les libertés d’expression, d’association et de réunion pacifique et que les autres activistes des droits humains seront libres de faire leur travail sans entrave. »

Dans un communiqué publié au sujet du départ d’Ida Sawyer de la RDC en 2017, la Direction générale de migration (DGM) avait expliqué que la chercheuse de HRW était détentrice de deux visas d’établissement en cours de validité. « Ce qui est contraire à la loi », avait fait remarquer la DGM.

Cette décision avait provoqué de nombreuses réactions. Le département d'Etat américain s’était dit « très préoccupé par la décision du gouvernement de la RDC de ne pas renouveler le visa » d'Ida Sawyer, qui travaillait en RDC pour HRW depuis 2008.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner