Pierre Lumbi : « Le président Etienne Tshisekedi a laissé le nom du premier ministre »

Pierre Lumbi, président du G7 et membre de la plateforme du Rassemblement affirme que Etienne Tshisekedi, président du comité de sage du Rassemblement avait laissé une lettre, adressée au chef de l’Etat via la CENCO, présentant le nom du premier ministre désigné par le Rassemblement.

« J’affirme ici que le président Etienne Tshisekedi Wa Mulumba a bel et bien laissé une lettre avant son voyage pour la Belgique, lette signée de sa propre main dont nous avons parlé auparavant avec lui du contenu. Il m’a confié cette lettre en présence de Monsieur l’Abbé Théo Tshilumba, son secrétaire particulier qui est prêt à en apporter le témoignage. Cette lettre présente le nom du premier ministre désigné par toutes les composantes du Rassemblement était à transmettre à qui de droit via la CENCO. Nous l’avons remise le 17 janvier 2017 en main propre à Monseigneur Utembi président de la CENCO en présence de Monsieur l’abbé Théo Tshilumba contre un accusé de réception », affirme Pierre Lumbi.

Selon lui, il a fait cette déclaration à la presse pour mettre un terme aux spéculations autour de la question de désignation du premier ministre par le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement. Il n’a pas cité le nom du candidat proposé et fait remarquer qu’il a « un devoir de réserve et de confidentialité jusqu’à ce que cette lettre parvienne au destinataire ». 

La Majorité présidentielle rejette

Le secrétaire général de la Majorité présidentielle(MP) affirme de son côté que le Président de la République Joseph Kabila n’a jamais reçu une quelconque lettre de feu président de l’UDPS et du comité des sages du Rassemblement Etienne Tshisekedi, désignant le prochain premier ministre.

Aubin Minaku invite le Rassemblement à donner rapidement une liste de trois noms pour permettre au président de la République de nommer dans un bref délai le prochain Premier ministre.

« Nous tenons à affirmer ici que le Président de la République a clairement annoncé qu’il attendait une liste de trois candidats. Et que dès que cela sera fait de la part du Rassemblement, il nommera le Premier ministre. Quant à la question d’une certaine correspondance qui existerait, à notre niveau, au niveau du Président de la République, il n’a jamais reçu une seule correspondance et nous ne savons pas si elle existe », indique Aubin Minaku.

Le secrétaire de la MP invite le Rassemblement à agir vite pour que le pays dispose d’un premier ministre.

« Pour le moment, l’essentiel ce que le gouvernement sera dirigé par le Rassemblement. Que nous de la MP et nos frères et sœurs du Rassemblent, puissions réfléchir, agir pour que la République dispose d’un Premier ministre issu du Rassemblement et dans un délai raisonnable, sans oublier que le contexte est assez particulier, dans la mesure où nous n’avons pas encore mis en terre la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi», recommande Aubin Minaku.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (51)
Ceni (30)
Kinshasa (30)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Sécurité (21)
Monusco (21)
Butembo (21)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)