Tanganyika: bantous et pygmées signent un pacte de non-agression

Les bantous et pygmées ont signé, vendredi 24 février, le pacte de non-agression, à l’issue du Forum pour la paix et la réconciliation, tenu à Kalemie (Tanganyika).

Les participants à cette rencontre ont également recommandé la restauration de l’autorité de l’Etat et le respect de la Constitution et autres lois de la République dans cette partie de la RDC.

Bien avant la signature de ce pacte, les bantous et pygmées ont été conviés à la cérémonie d’incinération de leurs armes blanches, dont les arcs et flèches.

Ils ont planté l’arbre de paix en présence du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary.

Le chômage et la pauvreté ont été cités comme facteurs aggravants les conflits ethniques entre les deux communautés.

Les participants ont en outre recommandé la création d’emplois, de villages agricoles, la réhabilitation des routes de desserte agricole dans la province du Tanganyika.

«La fin d’un conflit ne se décrète pas. C’est plutôt un travail permanent», a toutefois prévenu un expert, présent dans ce forum.

Environ 150 personnes ont trouvé la mort et 200 autres ont été blessées à la suite du conflit, déclenché depuis sept mois entre bantous et pygmées au Tanganyika.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner