Rutshuru: 4 morts dans des heurts intercommunautaires

Quatre personnes ont été tuées et plus de deux cents maisons incendiées dans des affrontements qui ont opposé mardi les membres de communautés Hutu et Nande à Kishishe, un village de la chefferie de Bwito dans le territoire de Rutshuru.

A l’origine de cette violence, rapportent des sources locales, la découverte mardi du corps d’un conducteur de moto d’origine Nande, enlevé le week-end par des présumés Nyatura, une milice proche de la communauté hutu.

Pris de colère,  des jeunes membres de la communauté Nande et Hunde mènent alors une vendetta chez les Hutu, incendiant leurs habitations. D’après des sources de la société civile de  Kibirizi,  cet incendie a fait une victime, un membre de la communauté Hutu.

Mis aux nouvelles de ces représailles, des présumés combattants de la coalition Nyatura-FDLR  ont de nouveau attaqué Kishishe durant la nuit de mardi à mercredi, tuant trois membres de la communauté Nande, rapportent les mêmes sources.

Alertées, les forces armées de la RDC (FARDC), qui sont intervenues dans le village, sont parvenues à repousser les assaillants, assure de son côté le fonctionnaire délégué du Gouverneur du Nord-Kivu à Kibirizi, admettant tout de même que la situation demeure « tendue » à Kishishe.

Il demande à l’armée d’imposer l’ordre à Kishishe, avant d’initier des rencontres entre les deux communautés pour une éventuelle réconciliation.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner