Lubero: une centaine de personnes séquestrées par des miliciens, selon l’ONG CIDHOPPE

Une centaine de personnes, habitant les villages de la chefferie de Baswagha et du secteur de Bapere à Lubero (Nord-Kivu), sont séquestrées depuis deux jours dans une base des miliciens Maï-Maï NDC Rénové, a alerté lundi 24 avril dans un communiqué l’ONG Cercle international pour la défense des droits de l’homme, la paix et l’environnement (CIDHOPPE).

D’après le communiqué de l’ONG, ces personnes sont accusées par les miliciens d’avoir refusé de payer la «taxe mensuelle» de 1 000 francs congolais (0,7 dollar américain) qu’ils ont imposée à la population vivant dans les zones qu’ils contrôlent.

L’organisation déplore « le calvaire que les Maï-Maï imposent aux villageois dans les zones qu’ils contrôlent ». Elle appelle à des opérations militaires pour neutraliser ces miliciens et protéger la population et ses biens.

Contacté par Radio Okapi, l’administrateur du territoire de Lubero a indiqué  que l’autorité de l’Etat n’est pas encore totalement rétablie dans la chefferie de Baswagha et ses environs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Ceni (32)
Kinshasa (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)