Haut-Katanga: 3 responsables de fonderies poursuivis pour vol présumé des rails

Au Haut-Katanga, trois responsables des fonderies des métaux sont poursuivis, depuis quelques jours, pour avoir acheté, sans documents,  les rails  de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).

Ils sont détenus à la prison centrale de Kasapa, à Lubumbashi, chef-lieu de la province.

Parmi les trois responsables en détention préventive, il y a un sujet chinois, gérant de la fonderie de Kasumbalesa.

Le Parquet général de Lubumbashi le poursuit pour avoir sciemment recelé plusieurs tonnes de métaux ferrés au préjudice de la SNCC et pour avoir lancé cette fonderie sans l’autorisation d’exploitation que délivre le ministère de l’Industrie et PME.

De leur côtés, les responsables des entreprises incriminées rejettent ces accusations et dénoncent une arrestation arbitraire.

Pour rappel, quatre directeurs de la SNCC sont également à la détention dans le prison de la Kasapa pour le même dossier.

La première audience sur cette affaire est fixée au 26 juillet prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)