Haut-Katanga : Jean-Claude Kazembe ne va pas démissionner

Le gouverneur  de la province du Haut-Katanga Jean-Claude Kazembe ne va pas démissionner, a fait savoir mercredi à Radio Okapi son avocat, Me Richard Bondo. A l’en croire, M. Kazembe demeure gouverneur parce qu’il a été réhabilité par la Cour constitutionnelle.
 
Me Bondo rappelle que l’article 168  de la constitution stipule que les décisions de la Cour constitutionnelle sont immédiatement exécutoires et s’imposent aussi bien aux autorités qu’aux particuliers. Il déduit dès lors que l’élection du gouverneur et vice-gouverneur prévue le 26 aout par la CENI dans la province du Haut Katanga, est illégale.
 
Le gouverneur du Haut-Katanga avait été déchu de son poste de gouverneur du Haut-Katanga le 18 avril suite à une motion de défiance initiée contre lui. La Cour constitutionnelle l’a réhabilité le 26 mai, en déclarant « nulle et non fondée » la motion ayant conduit à sa déchéance.
 
Le 18 juillet, la CENI a publié le calendrier de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans 11 des 26 provinces parmi lesquelles le Haut-Katanga. Une décision qui continue à faire polémique car sur les 11 provinces, figurent des provinces où les gouverneurs ont été déchus par leurs assemblées provinciales avant d’être réhabilités par la Cour constitutionnelle.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner