Echauffourées entre la Police et les présumés membres de BDM : 2 policiers tués à l’UPN, selon les témoins

Des jeunes se réclamant du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala (BDM) se sont affrontés aux policiers au quartier UPN dans la commune de Ngaliema. Ils ont abattu le commandant du sous-commissariat de police situé au niveau de la station Luyeye sur l’avenue 24 novembre, selon les témoins.
 
Ils ont aussi tué un capitaine de la police au croisement des avenues 24 novembre et Landu, dans la commune de Ngaliema, selon les mêmes sources.
 
Les personnes interrogées par Radio Okapi affirment avoir vu entre cinquante et cent présumés adeptes de BDM qui venaient de l’UPN et prenaient la direction du centre-ville de Kinshasa. Ces personnes aux têtes enroulées d’un bandeau de couleur rouge demandaient aux habitants qui voulaient les suivre de «remplir leurs poches de sable» qu’ils prétendent transformer en munitions ou grenades.
 
Les agents de l’ordre sont intervenus pour disperser présumés sympathisants de Ne Muanda Nsemi et leurs suiveurs improvisés. Tous les magasins et boutiques situés le long de l’avenue 24 novembre ont fermé peu après ces incidents. Seules des vendeuses des vivres frais et épices étaient visibles. La situation est au revenu au calme peu autour de midi.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner