Félix TShisekedi à Lubumbashi : «La police ne pouvait pas encadrer les manifestations non autorisées»

«La Police nationale congolaise (PNC) ne pouvait pas encadrer les manifestations qui n’étaient pas autorisées » par le maire de la ville de Lubumbashi a indiqué, mercredi 25 octobre, son porte-parole dans le Haut-Katanga, le capitaine Charles Esperanto Lwamba.
 
«M. Felix Tshisekedi voulait à tout prix tenir un meeting à Matshipisha, un  quartier populaire du côté de Katuba. Il voulait aussi tenir une conférence de presse à la résidence de l’honorable  Kyungu  wa  Kumwanza. La police ne pouvait  pas encadrer des manifestations qui n’étaient pas autorisées», a affirmé le capitaine Charles Esperanto Lwamba.
 
Il a rappelé que mardi 24 octobre, le maire  de la ville  de Lubumbashi avait réuni dans la matinée des délégués de M. Tshisekedi et les membres du conseil urbain de sécurité pour leur faire part de la mesure d’interdiction de toute manifestation publique dans sa juridiction.
 
«Mais, arrivé vers 19h00’, M. Felix Tshisekedi est sorti de l’hôtel à pieds pour se rendre à Matshipisha et là, la police l’en a empêché», précise le capitaine Charles Esperanto Lwamba.
 
Felix Tshisekedi, président du Rassemblement a quitté Lubumbashi mercredi, par un vol régulier de Kenya Airways. Il a été escorté par la police jusqu’à l’aéroport. Pendant son séjour dans la capitale du cuivre, il a eu quelques contacts avec les membres du Rassemblement et a animé une conférence de presse. Mais son meeting a été interdit par le maire de la ville.

L’opposant a estimé que la Police et le pouvoir l’ont empêché de rencontrer la population.
 
«C’était  juste pour le protéger. La  police est là pour la protection des personnes et de leurs biens», a souligné le capitaine Charles Esperanto Lwamba. 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (81)
RDC (76)
Elections (73)
élection (61)
FARDC (52)
Beni (45)
Monusco (39)
ADF (33)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Caf (24)
Léopards (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)