Assemblée nationale : adoption du rapport de la commission PAJ sur l’examen de la loi électorale

La plénière de l'Assemblée nationale a adopté samedi 2 décembre le rapport de la commission Politique administrative et juridique (PAJ) sur l'examen approfondi de la loi électorale.

Cependant, des députés de l'opposition, en grande partie, ont boycotté l'adoption de ce rapport et ont dénoncé le caractère anti-démocratique de ce projet de loi. 

Les opposants accusent la Majorité présidentielle (MP) de « vouloir appliquer le plan de leur messe noire tenue avec le président de la CENI à l'Hôtel du fleuve », cet hôtel où le président de la Commission électorale nationale indépendante s’est entretenu, le 25 novembre, avec les députés et certains cadres du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), pour discuter de la loi électorale et  de l’importance de recourir à la machine à voter. Jeune Afrique s’était  procuré l’enregistrement sonore des échanges qui ont suivi l’exposé du président de la CENI. 

Et le président de l’Assemblée nationale, face à l’interpellation des députés de l’opposition, avait affirmé qu’il s’agissait d’une réunion privée du PPRD.

En réaction à l’attitude des opposants, les députés de la MP regrettent le fait que l'opposition ne veut pas aller aux élections et multiplie des astuces pour bloquer le vote de la loi électorale.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner