Haut-Katanga : le Rassemblement exige un châtiment exemplaire pour les auteurs de meurtres des 14 casques bleus

 
Le Rassemblement des forces acquises au changement, plateforme des partis de l’opposition, exige un châtiment exemplaire pour les auteurs de l’attaque de la base des casques bleus à Semiliki dans le Nord Kivu le 7 décembre 2017, ayant fait 14 morts.
 
«Nous fustigeons cet acte ignoble. Nous demandons à ce que leurs noms puissent être inscrits au panthéon des martyrs de la paix en RDC», plaide Sonville Mukendi, porte-parole du Rassemblent dans le Grand Katanga.
 
Dans une lettre des condoléances adressée au chef du bureau de la MONUSCO à Lubumbashi, le Rassemblement «consterné» par cette attaque rappelle que ces casques bleus sont venus en RDC pour «ramener et consolider la paix» dans la région de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner