Election du gouverneur de l’Equateur : le bureau de l’assemblée accusé d’entrave à la campagne

Trois candidats à l’élection du gouverneur de l’Equateur accusent le bureau de l’assemblée provinciale d’avoir entravé leur campagne électorale qui devrait intervenir mardi devant les députés provinciaux.
 
Les trois candidats qui devraient selon le calendrier défendre leur projet mardi lors d’une plénière ont retrouvé le siège de l’hémicycle vide et fermé. Aucun membre du bureau permanent de l’assemblée n’était présent et les bureaux du personnel d’appoint sont restés fermés toute la journée.
 
Ils ont tenté en vain de joindre par téléphone le président de l’assemblée provinciale pour des explications.
 
Séance tenante, ils ont organisé un point de presse au cours duquel ils ont accusé le bureau de l’assemblée d’avoir organisé le boycott de leur campagne au profit du candidat de la Majorité présidentielle (MP)  Bobo Boloko.
 
Ce dernier a en effet défendu la veille son programme devant les députés provinciaux dans la tranquillité et la sérénité, relevé  Freddy L’A Kombo, l’un des candidats au poste de gouverneur de l’Equateur.
 
Il accuse par ailleurs le camp de la MP d’avoir séquestré certains députés provinciaux dans un hôtel, faisant remarquer que ces députés étaient curieusement injoignables tout l’après-midi de mardi.
 
Les trois candidats réclament la réorganisation du bureau de l’assemblée provinciale avant la convocation de ce scrutin en vue d’en assurer la transparence.
 
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner