Ignace Gata : «La meilleure façon de protéger les civils est de combattre les groupes armés»

Ignace Gata Mavita, ambassadeur de la RDC à l’ONU a appelé le Conseil de sécurité à privilégier, dans la nouvelle résolution prorogeant le mandat de la MONUSCO, la lutte contre les groupes armés qui écument la partie orientale de la RDC. Il a fait cette déclaration mardi 27 mars lors de son intervention devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

«Vous conviendrez avec nous que la meilleure façon de protéger les civils est de combattre les groupes armés, étant entendu que la partie Est de notre pays est en proie au conflit armé, les civils souffrent de pires méfaits et de toutes sortes d’exactions que leur imposent les groupes armés et les forces négatives. Pour nous, compte tenu du temps pris par la MONUSCO dans la règlement de cette question, la résolution aurait pu indiquer un chronogramme déterminant le calendrier de leur éradication», a affirmé M. Gata.

Compte tenu du lien étroit existant entre l’activisme des groupes armés et le trafic illicite des minerais, constate l’ambassadeur de la RDC à l’ONU, la résolution devrait accorder une place importante à la lutte contre le commerce illicite des ressources naturelles en RDC pour s’attaquer aux sources de financement des groupes armés.

Pour le gouvernement, le renouvellement du mandat de la MONUSCO «ne doit pas être une routine», mais plutôt une opportunité qui doit permettre «d’évaluer les acquis et les faiblesses des mandats précédents en vue de corriger ce qui doit l’être».

La RDC prend acte

Le renouvellement de ce mandat devrait prendre en compte les attentes du peuple congolais dont «le souhait ardent est de voir les forces négatives et différents groupes armés qui écument la partie orientale de notre pays totalement éradiqués», a dit Ignace Gata.

La délégation de la RDC auprès de l’ONU  a pris acte de la résolution du Conseil de sécurité renouvelant le mandat de la MONUSCO jusqu’au 31 mars 2019.

«Par cet acte, nous pensons que les Nations Unies tiennent à réaffirmer leur volonté de ne ménager aucun effort pour poursuivre la lutte engagée depuis environ deux décennies en vue d’aider la RDC à rétablir la paix et la stabilité dans la partie orientale de son territoire », a noté l’ambassadeur de la RDC à l’ONU.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)