Kinshasa : l’UNPC demande le retrait de la plainte contre le journaliste Eliezer Ntambwe


L’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) plaide pour le retrait de la plainte déposé par le gouverneur Ngoyi Kasanji contre le journaliste Eliezer Ntambwe. Interpellé lundi 2 avril dans l’avant-midi, le présentateur de l’émission «Tokomi Wapi? », a été placé sous mandat d’arrêt provisoire par le parquet de grande instance de Kinshasa/Gomb.
 
«Ce qu’il faut maintenant, c’est de demander au gouverneur de retirer sa plainte et de l’aiguiller à l’UNPC pour que la commission de discipline s’en charge et au besoin sanctionne notre confrère pour avoir violé les règles éthiques et déontologiques», a indiqué à Radio Okapi le président de la corporation de journalistes congolais, Kasonga Tshilunde.
 
Le journaliste Ntambwe est poursuivi « pour diffamation et tentative d’extorsion, sur plainte du gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji. »
 
«Il a exercé le chantage sur le gouverneur du Kasaï-Oriental. Et comme celui-ci n’a pas voulu marcher, il a diffusé un élément qui disait que le gouverneur avait volé le diamant de quelqu’un […] et qu’ensuite, dans la brousse du quartier Macampagne [à Kinshasa], il a tué ce dernier», a expliqué Kasonga Tshilunde. Comme l’émission est passée sur beaucoup de chaines de télévision, selon la même source, le gouverneur Ngoyi Kasanji « s’est senti blessé dans son amour propre, diffamé.» Avant de porter sa plainte, il a avait d’abord saisi l’UNPC, assure Kasonga, dans cet extrait sonore:
 
/sites/default/files/2018-04/09._030418-p-f-kinshasajournalisteeliezerreactionkasongatshilunde-00.mp3
 
Dans une mise au point publiée lundi, Alphonse Ngoyi reconnait avoir porté plainte contre Eliezer Ntambwe « pour acharnement et calomnies répétées contre [sa] personne.» Au cours de l’émission concernée, le présentateur de «Tokomi Wapi? » a fait intervenir des gens « dont il n’a même pas, au préalable, vérifié les vraies identités et provenances, [qui affirmaient] m’avoir vu personnellement à l’aéroport de N’djili à Kinshasa et aux pieds d’un avion de lignes, extorquer un diamant », raconte le plaignant.
 
Il reproche également au journaliste de lui avoir refusé son droit de réponse en temps utile.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (101)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)