Gemena : journalistes et autorités décident de se rapporcher et collaborer ensemble

Les journalistes de la province du Sud-Ubangi et les autorités provinciales ont décidé de se rapprocher et collaborer de nouveau. Ils ont convenu d’aplanir leurs divergences à l’occasion de la célébration de la journée de la liberté de la presse jeudi 3 mai à Gemena.   

Les deux camps vivaient à couteaux tirés depuis janvier à la suite de la fermeture durant trois mois (janvier-mars) par les autorités provinciales de la Radio Rurale de Gemena pour délits de presse et outrances aux autorités provinciales.

L’exécutif provincial avait fait état des propos discourtois et outrageux à l’endroit des autorités et relevé des cas d’incitations à la haine et autres délits de presse.

A la suite de cette décision des autorités locales, les médias s’étaient ligués et avaient frappé d’embargo toutes les activités du gouvernement provincial.

De leur côté, les autorités provinciales avaient décidé de ne plus communiquer à la presse les informations d’utilité publique liées au fonctionnement de la province et avaient verrouillé tous les accès à l’information.

Jeudi, les deux parties ont convenu d’aplanir leurs divergences. Les journalistes ont exprimé le besoin d’être formés sur l’éthique et la déontologie professionnelles et l’autorité provinciale a promis d’accorder des facilités aux médias pour qu’ils obtiennent les documents légaux nécessaires à leur fonctionnement.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner