Difficulté de faire le maraichage à Kisangani

Le maraichage n’a pas un impact considérable dans la sécurité alimentaire à Kisangani, à cause de difficultés d’accès à la terre dans les milieux périurbains. Le constat a été établi par les participants à un forum citoyen, organisé à cet effet dimanche 16 septembre dans cette ville par le Groupe de Travail sur la Décentralisation et les Elections.

Plus de cinquante personnes ont participé à ce forum citoyen afin d’obtenir des informations relatives aux modalités d’accès à la terre pour le maraichage. François Lemba, secrétaire général du GTDE, explique qu’avec l’extension de la ville, la pratique de cette culture devient difficile :

« Il y a des gens qui étaient dans une partie de la ville où ils faisaient leur maraichage. A un moment donné, l’espace a été envahi et on a distribué des terrains. Aucun espace vert pour le maraichage. »
Outre l’accès à la terre, d’autres facteurs ne favorisent pas non plus la sécurité alimentaire à partir du maraichage. Le chef de travaux Augustin Paluku, de l’IFA/Yangambi, cite par exemple l’accès aux intrants. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (96)
RDC (89)
Ceni (85)
Elections (78)
élection (54)
FARDC (44)
Monusco (41)
Beni (41)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (23)
Léopards (21)