RDC : Human Rescue réclame justice pour les victimes des violences documentées dans le rapport Mapping

L’ONG Human Rescue réclame l’application stricte du rapport mapping de l’ONU publié le 1er octobre 2010. Ce rapport concerne les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commis en RDC entre mars 1993 et juin 2003.

« La majorité des crimes documentés peuvent être qualifiés de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre », a estimé mercredi, Me William Bumba, coordonnateur national de cette ONG.

Ce dernier considère que le rapport Mapping de l’ONU est un premier pas vers un processus de vérité après le conflit qui a endeuillé plusieurs familles durant de nombreuses années.

L’ONG Human Rescue attire l’attention du nouveau président de la République sur le respect des droits de l’homme en vue de l’établissement d’un Etat de droit en RDC. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner