Festival Amani : UNMAS sensibilise sur le danger des engins non explosés

Le Service de l'action antimines des Nations Unies (UNMAS) a sensibilisé samedi 16 février les personnes qui participent au Festival Amani à Goma sur le danger que représentent les engins de guerre non explosés que différents belligérants abandonnent sur le terrain.

Le message de cette sensibilisation a eu pour thème : « la paix et la stabilité au Nord-Kivu ne sont possibles que si la province est assainie des restes explosifs de guerres ».

UNMAS expose dans son stand différents types de munitions de guerre comme matières didactiques que plusieurs festivaliers découvrent pour la première fois. L’objectif, selon le chargé des opérations au sein de UNMAS au Nord-Kivu est de faire comprendre au grand public le danger que représentent les restes explosifs de guerre.

Vous pouvez écouter Jacob Benidjo, chargé des opérations au sein de UNMAS au Nord-Kivu :

/sites/default/files/2019-02/06._170219-p-f-gomaunmas_sensibilise_contre_les_engins_de_guerre_au_fa.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner