Nord-Kivu : 12 civils tués dans une attaque des ADF à Butanuka Kalongo

Douze civils ont été tués et des maisons pillées dans une nouvelle attaque des ADF dans la nuit du 3 juin à Butanuka Kalongo, un quartier de la commune de Beu, dans la ville de Beni. Parmi les victimes, l’on compte 5 motocyclistes.

Ce bilan est encore provisoire selon les sources sécuritaires.

La première attaque a eu lieu vers 21h locales. Un premier groupe des ADF a contourné une position des FARDC à Rwangoma, rapportent des sources locales. Ce groupe composé notamment de femmes et d'enfants a visité plusieurs maisons et pillé dans différentes maisons.

Interceptés par une patrouille des FARDC au quartier Maswata, ces rebelles ont ouvert le feu. Les échange des tirs ont été signalés. Dans leur fuite, les ADF ont commencé à exécuter tous ceux qu’ils trouvaient sur leur passage. Le bilan fait état d’un couple tué sur le champ par machette.

La deuxième attaque est intervenue ce mardi 4 juin matin. Un deuxième groupe de rebelles ADF a fait une incursion au quartier Butanuka et a procédé au ratissage de la zone.  Le bilan provisoire, selon la société civile locale, fait état de 10 personnes tuées dont 5 motocyclistes et un militaire FARDC et sa garde ainsi qu'un assaillant ADF.

Le porte-parole des opérations Sokola 1 secteur grand Nord, promet de livrer d'ici quelques heures la version officielle des faits. 

Certains analystes de la région appellent à la vigilance des FARDC et de la MONUSCO craignant les représailles des ADF en cette fin du mois de ramadan, après des lourdes défaites subies par ce groupe armé la semaine dernière.

La semaine passée, les FARDC avaient tué 23 ADF qui avaient attaqué leur position. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner