Goma : la MONUSCO explique son rôle dans la résolution des conflits fonciers

Le rôle joué par la MONUSCO dans la résolution des conflits fonciers dans la province du Nord-Kivu a été au cœur d’une conférence-débat mercredi 24 juillet Goma par l’Association pour la paix et le développement en Afrique centrale (APDAC).

Les conflits fonciers constituent une des causes de l’insécurité au Nord-Kivu, selon les organisateurs de cette conférence. Le coordonnateur de la section d’appui à la justice de la MONUSCO, François Sobo a indiqué que l’implication de la mission onusienne, depuis l’année dernière, dans ce domaine foncier entre dans le cadre de son mandat de protection des civils.

« L’expérience qu’on a eue dans le Nyiragongo, pour nous, est très positive. En huit mois, nous avons aidé à régler 97 conflits fonciers. Un seul dossier peut comporter plusieurs familles. Donc, l’ampleur de ces 97 compromis est validée au-delà de ces personnes », a expliqué François Sobo.

Depuis novembre 2018, la MONUSCO a appuyé, en territoire de Nyiragongo, un projet de l’association APDAC consistant en la résolution des conflits fonciers dans ce territoire de la province, qui a un grand nombre des conflits liés au foncier impliquant les populations démunies.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner